Choisir, Acheter, Installer, Rénover et Entretenir son Abri de Piscine

 LES ABRIS DE PISCINE

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine, vous avez la possibilité d’installer un abri, mais nombreux sont ceux qui se questionnent sur l’intérêt d’un tel dispositif. Il est donc essentiel de présenter ce système, car il a la particularité de vous apporter une bonne dose de confort tout en augmentant la sécurité. Plusieurs formats sont ainsi au rendez-vous puisqu’ils s’adaptent avec aisance à vos envies et surtout à la configuration de votre bassin.

Le choix peut s’avérer relativement complexe, car de nombreux critères sont à prendre en compte que ce soit au niveau des matériaux, de la forme, la technologie… Si vous souhaitez intégrer le haut de gamme, il sera judicieux de prévoir aux alentours de 40 000 euros, mais il est possible de jouir de tous les avantages, pour un coût moins important. Ce guide complet a donc pour vocation de vous épauler dans votre recherche.

L’abri de piscine est-il indispensable ?

Améliorer le confort en prolongeant la baignade

Plusieurs atouts peuvent être partagés, car il vous permet de prolonger la saison de la baignade si vous choisissez un modèle en conséquence. De ce fait, pendant plus de 7 mois, vous aurez la possibilité d’effectuer quelques brasses dans votre bassin, ce qui vous donne les moyens de rentabiliser votre acquisition assez rapidement. Si vous sélectionnez un modèle doté d’un système spécifique, vous aurez l’occasion de jouir d’un chauffage naturel.

L’entretien est très faible surtout en hiver

C’est un avantage intéressant qui accroît le confort au même titre que la protection. Celle-ci permet d’entretenir plus facilement l’eau, elle ne sera donc pas impactée par les saletés comme la poussière ainsi que les feuilles mortes. Avec un tel dispositif, vous ne serez pas contraint de sortir régulièrement le robot de piscine. L’entretien est donc minimal surtout pendant l’hiver puisque l’eau ne pourra pas être impactée par le gel grâce à la température identifiée sous l’abri. Inutile de multiplier les produits chimiques, cela accroît vos économies sur le long terme.


Optimisez la sécurité de votre bassin

L’un des avantages à ne pas oublier concernant les abris de piscine est dédié à la sécurité. En effet, la piscine doit impérativement disposer d’un dispositif susceptible d’empêcher les plus jeunes de tomber. De ce fait, les propriétaires ont plusieurs systèmes à leur disposition, mais ce format est très astucieux puisqu’il jongle avec les points forts. Avec un abri, vous aurez la possibilité d’être conforme à la norme NF P90-309 tout en réduisant les impuretés et l’entretien. Il sera donc judicieux de sélectionner une référence équipée d’une fermeture.

Les formes les plus répandues

Le dôme

Les consommateurs ont tendance à jeter leur dévolu sur un abri en forme de dôme, car construit avec des panneaux en polycarbonate, il permet d’offrir un rapport qualité-prix appréciable. Pour cette référence, vous aurez à votre disposition une structure en bois, en acier ou en aluminium et elle est accompagnée d’un vitrage spécifique. Ce dernier sera généralement de synthèse, mais vous pourrez aussi sélectionner la résine, le PVC ainsi que le verre minéral. Cette forme est très appréciée puisqu’elle est esthétique et s’adapte aisément à la décoration de votre extérieur.

Le format mixte

En seconde position, nous retrouvons un mélange du dôme et des versions pratiquement rectangulaires. De ce faite, les parois sont droites, mais un arrondi sera visible sur la partie supérieure. Vous pourrez les retrouver avec plusieurs systèmes, mais le télescopique est sans doute le plus répandu au vu des avantages qu’il met en avant.

Les pans coupés

Si nous devions partager une troisième forme susceptible de combler vos attentes, nous pourrions présenter les plans coupés. Vous avez des parois droites et verticales alors que la toiture est plane puis coupée afin de ne pas avoir ce format de dôme. En fonction des modèles, vous pourriez avoir jusqu’à 10 pans.

Quelle hauteur pour votre abri de piscine ?

Une hauteur très basse, mais vraiment discrète

Si votre intention consiste uniquement à protéger comme il se doit votre bassin, cette version plate sera idéale. En fonction du revêtement, elle pourra chauffer l’eau de la piscine, mais il sera judicieux de l’enlever dès que la séance de baignade commencera. Avec une forme de dôme, cette hauteur est esthétique et surtout discrète. Elle sera donc parfaite notamment pour les petits espaces. Tous les points forts sont identifiés à savoir la température de l’eau, la protection ainsi que l’amélioration de la sécurité par rapport aux enfants. Au niveau du système, il peut être coulissant ou escamotable.

Un abri de piscine mi-haut

Une gamme au-dessus, vous avez une hauteur un peu plus confortable qui vous permet généralement de circuler avec aisance tout en jouissant d’un concept assez discret. Par rapport à la version précédente, il sera possible de se baigner même pendant l’hiver si vous avez installé bien sûr un système de chauffage.

L’abri de piscine haut

Pour un confort maximal, cette référence sera en mesure de vous combler grâce à une hauteur qui est susceptible d’atteindre près de 3 mètres. Nous pourrions pratiquement penser à une pièce à vivre surtout si le chauffage a été installé. Avec ce concept, vous aurez rapidement rentabilisé l’installation ainsi que votre abri puisque la baignade s’effectuera tout au long de l’année même si la neige a été identifiée. Il est judicieux de préciser que ces formats sont fixes, mais certaines parties peuvent s’ouvrir. Dans tous les cas, il sera impossible de découvrir votre piscine.

Le choix des matériaux

Une structure en bois

Différentes matières premières sont utilisées afin de combler l’intégralité des attentes. Si certains abris sont en tissu notamment pour les petites piscines, d’autres sont beaucoup plus confortables et surtout robustes. De plus, vous aurez la possibilité de choisir le matériau en adéquation avec la décoration de votre jardin, c’est pour cette raison que le bois est souvent au cœur des attentes. Ce très bon isolant devra tout de même être traité tous les deux ans afin de renforcer sa robustesse. L’ossature est fabriquée avec du bois lamellé-collé, mais les panneaux pourront être en plexiglas, en verre ou en polycarbonate.

Une version en PVC

Cette matière a la particularité de prendre toutes les formes possibles, il ne sera donc pas surprenant de découvrir un abri gonflable qui peut s’avérer ludique et esthétique, mais la robustesse ne sera pas aussi forte que celle observée par exemple pour un abri rotonde. Dans tous les cas, le matériau est peu coûteux, il est donc au rendez-vous sur la plupart des ossatures, mais il sera en mesure de réchauffer l’eau de votre bassin.

Un abri de piscine en aluminium

Léger, résistant, il est facile à entretenir et s’adapte parfaitement à toutes les tailles et les formes. Par conséquent, que ce soit un abri de piscine hors-sol ou enterrée, vous aurez la possibilité de choisir la hauteur. Il affiche aussi une bonne résistance par rapport aux conditions météorologiques et il est surtout non corrosif. C’est un atout considérable puisqu’il ne demandera pas un entretien spécifique même pour les régions pluvieuses.

Une version en polycarbonate

Ce matériau rassemble tous les avantages préalablement cités tout en étant un très bon isolant. Par contre, un point fort supplémentaire est à noter puisqu’il filtre les UV. Cela a donc la possibilité de lutter contre la décoloration de votre liner. Les consommateurs ont tendance à l’apprécier, car il limite aussi à la propagation des algues. En parallèle, vous constaterez rapidement que des panneaux en polycarbonate seront moins fragiles que ceux en verre.

Des parois en plexiglas

Difficile de faire l’impasse sur ce matériau puisqu’il est largement utilisé notamment pour les abris de piscine pas chers. Cette matière première est souvent utilisée pour le remplacement d’un panneau en verre puisque le coût est beaucoup plus faible. Il a l’avantage de ne pas craindre les produits chimiques, la corrosion ou encore les rayures… De plus, il est particulièrement attractif, car les coûts demandés sont très faibles par rapport au verre minéral ou au PVC.

Les abris de piscine en verre

Très élégant, il permet de lutter contre les variations de température, il sera donc idéal pour une utilisation de votre piscine tout au long de l’année. Les qualités d’isolation sont au rendez-vous, mais plusieurs inconvénients sont à prendre en compte, le matériau est particulièrement lourd, il est sensible aux chocs tout en étant très coûteux lors de l’installation et en remplacement.

Technologie : fixe, coulissant, télescopique…

Un abri de piscine coulissant

Lors de votre quête, vous aurez la possibilité de constater une palette relativement large concernant les références. Plusieurs d’entre elles suscitent un engouement de taille, ce sera donc le cas pour l’abri coulissant. Il est équipé de plusieurs roulettes, mais la hauteur n’est pas très élevée.

Par conséquent, vous n’aurez pas la chance de vous baigner pendant l’hiver. Lorsque vous souhaiterez utiliser votre piscine, vous devrez simplement le faire glisser à l’aide des poignées. C’est un système à la fois pratique et sans contraintes tout en étant très facile d’utilisation. La protection au niveau des enfants ainsi que la suppression des impuretés sont les principaux atouts.

Un abri de piscine escamotable

Vous retrouvez la même forme que celle visible au préalable, mais une nette différence est au rendez-vous puisque certains panneaux pourront être levés. Les différents modules pourront ainsi être empilés et déplacés avec une efficacité très appréciable grâce à des matériaux particulièrement légers. Les fabricants ont tendance à se focaliser sur le polycarbonate ou l’aluminium. Les avantages dévoilés pour la version précédente sont également présents, mais celui-ci a la particularité de s’adapter aux petits espaces.

L’abri de piscine motorisé

Ce modèle est particulièrement intéressant puisqu’il vous permet de le piloter avec aisance grâce à une télécommande. Inutile de le pousser à l’aide des poignées, un seul bouton sera amplement suffisant. De plus, si vous souhaitez optimiser vos économies, il est recommandé d’opter pour un format attractif qui consiste à utiliser l’énergie solaire. Des panneaux ainsi que des capteurs sont ainsi installés sur l’abri. Vous ne consommez donc pas votre électricité traditionnelle, ce qui est à nouveau une source d’économies.

Un abri de piscine rotonde

Cette référence est sans aucun doute la plus confortable, elle vous permet de prolonger la saison de la baignade grâce à une hauteur confortable. Plusieurs formes sont disponibles puisque vous pourrez choisir un modèle rond ou ovale afin qu’il s’adapte parfaitement à votre piscine et à la place disponible au niveau de votre jardin. Au niveau du fonctionnement, il est peut-être manuel ou motorisé, les différents modules sont donc installés sur des rails spécifiques. Il est également envisageable de se diriger vers un abri fixe qui offre une hauteur attractive, mais vous n’aurez pas la possibilité de découvrir votre bassin pendant l’été.

Choisir son abri de piscine : les autres points à prendre en compte

Nous avons évoqué les matériaux ainsi que les hauteurs susceptibles de combler vos attentes, mais lors de votre recherche n’oubliez pas l’esthétique. Certes, la robustesse est importante, mais votre abri de piscine doit s’adapter parfaitement à votre environnement. Vous devrez donc sélectionner la couleur, la forme ainsi que le type avec justesse. De plus, l’isolation ne doit pas être oubliée surtout si vous avez le souhait de profiter des joies de la baignade pendant l’hiver. Il sera judicieux de se pencher sur un double vitrage équipé d’une lame d’air.

La praticité est également un point à prendre en compte, car certains abris sont sympathiques, mais ils peuvent vous demander un certain temps surtout pour l’ouverture et la fermeture. Vous devez donc sélectionner le modèle le plus adapté.

Ce que dit la réglementation

La déclaration des travaux

Vous devez dans un premier temps vous plier aux règles d’urbanisme qui sont en vigueur dans votre commune, car des informations précieuses seront transmises sur les différentes constructions. Vous aurez également besoin d’une déclaration de travaux notamment si la hauteur est supérieure à 1.80 mètre, mais un permis de construire sera indispensable si vous décidez d’installer votre piscine et votre abri en même temps si celui-ci fait plus de 1.80 mètre.

Le cas de la norme NF P90-309

Cette réglementation a pour objectif de réduire le risque de noyade des enfants. Il est donc largement conseillé d’acquérir un abri de piscine avec la présence de cette norme. Il est également judicieux de préciser qu’un tel dispositif n’aura pas les moyens de remplacer la vigilance des adultes. De plus, l’abri doit avoir les moyens de résister au poids de la neige (45 kg/m²) et aux rafales de vent de 100 km/h.

Installer l’abri seul ou passer par un pro ? Notre avis

Bien sûr, la réponse a tendance à dépendre de votre niveau en termes de bricolage et la superficie. Pour les abris hauts dédiés à une surface de l’ordre de 100 m², il sera judicieux de faire appel à un professionnel, car l’objectif premier consiste à valider toutes les normes afin de garantir un maximum de protection et de sécurité. Il est tout de même possible d’acquérir des versions en kit comme c’est le cas pour les piscines hors-sol par exemple.

Vous êtes ainsi invité à suivre la notice avec précision, mais généralement ce concept sera surtout dédié aux abris bas et mi-hauts. Les versions de plus de 1.80 mètre devront être installées par un professionnel, car les risques sont nombreux. Cette installation demande également des compétences très élevées en termes de bricolage surtout si la superficie est importante.

Par conséquent, même si vous avez des connaissances dans ce secteur, il est peut-être judicieux de passer par un professionnel. Vous serez ainsi persuadé que l’installation répondra à toutes les exigences que ce soit celles instaurées par la loi et les vôtres.

Prix d’un abri de piscine : il y en a pour tous les budgets

entre 2000

et 15.000 €

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour le calcul, il est donc difficile, voire impossible de partager un prix universel. Toutefois, il est envisageable de partager une fourchette de prix, cela vous permet d’avoir une idée de la facture à payer :

Pour les versions basses, il faudra compter entre 2000 et 15 000 euros, mais les matériaux auront un impact significatif sur le montant à régler. De plus, les modèles télescopiques seront beaucoup plus onéreux même s’ils sont escamotables. Vous serez ainsi dans le haut de gamme surtout si vous prenez à chaque fois les meilleurs matériaux.

La somme à débourser grimpe rapidement pour un abri de piscine mi-haut, car il sera judicieux de prévoir entre 5000 et 20 000 euros. Les aspects préalablement cités auront également un impact considérable.

Enfin, les versions les plus onéreuses sont représentées par les abris de piscine hauts, la fourchette s’étire jusqu’à 40 000 euros notamment si vous souhaitez une forme spécifique qui demande de la minutie. Ce montant sera aussi au rendez-vous si toutefois vous souhaitez arrêter votre choix au niveau des abris fixes. Comme il s’agit pratiquement d’une pièce à vivre, il n’est pas surprenant de constater une hausse du tarif, car les travaux de construction sont très importants. Dans ce secteur, il faudra généralement prévoir un chantier aussi important que celui identifié pour une véranda.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

LES ABRIS DE PISCINE février 2, 2017